Signalement de contenu choquant sur internet

Il existe un service de signalement en ligne, permettant aux internautes de signaler tout contenu choquant rencontré sur Internet : 
www.pointdecontact.net

Pensez au logiciel de contrôle parental

Le site filtra.info aide les familles à trouver une solution adaptée à to pour l’installation d'un logiciel de contrôle parental : 
www.filtra.info

Share

Associations et services à connaitre

SERVICE PUBLIC 

Plusieurs institutions d’Etat sont susceptibles de venir en aide aux parents d’enfants disparus. Le CFPE-Enfants Disparus travaille en étroite collaboration avec plusieurs de ces institutions. Le site du service public vous permet également de vous renseigner sur les démarches que vous effectuez. 

 Défenseur des droits - 09 69 39 00 00 
• Justice en région
• Légifrance

• Ministère des Affaires Etrangères et Européennes - 01 43 17 80 32 
• Ministère de la Justice - 3939 
• Service public - 3939

MEDIATION FAMILIALE

La médiation familiale consiste en l’intervention d’une médiateur familial afin de restaurer le dialogue et de permettre aux membres de la famille en conflit de trouver ensemble une solution adaptée à la situation. La médiation familiale peut-être demandée par le juge ou être à l’initiative de la famille. Vous trouverez dans cette rubrique des organisations spécialisées. 

 APME Médiation - 01 30 21 75 55 
• FENAMEF – 02 31 46 87 87

ASSOCIATIONS DE PARENTS DE PERSONNES DISPARUES 

La mission de la cellule de suivi du CFPE-Enfants Disparus, composée de professionnel, est d’écouter et soutenir les familles d’enfants disparus et de jeunes majeurs jusqu’à 25 ans. Lorsque que l’on est confronté à la disparition d’un proche cela peut-être réconfortant de partager son histoire avec d’autre personne se trouvant dans une situation comparable. 

• APEV – 01 46 48 35 94 
• 
La Mouette - 05 53 47 06 18 
• 
Manu association - 03 22 87 37 50 

CENTRES D’ECOUTE JEUNES

Vous avez entre 12 et 25 ans et vous avez besoin de parler d’une situation compliquée avec un professionnel vous pouvez vous adresser aux Centre d’écoute Jeunes. 

• Fil santé jeunes - 0 800 235 236 
• Paris Ados Services – 01 42 40 20 42
 

CENTRES D’ECOUTE POUR LES PARENTS  

Dans certaines situations il est possible que la communication ne passe plus entre le parent et  l’enfant. Si vous êtes face à cette situation, il existe des associations qui peuvent vous venir en aide en vous proposant un accompagnement personnalisé afin de rétablir la relation parent-enfant. 

• Ecole des parents – 01 47 53 62 70

AIDE AUX VICTIMES 

L’Institut National d'Aide aux Victimes Et de Médiation (INAVEM) regroupe 150 associations d’aide aux victimes de tous types d’infractions sur l’ensemble du territoire français. L’INAVEM propose aux victimes et  à leurs proches un numéro national géré par une équipe de professionnels formée à la problématique de l’aide aux victimes. 

• 08 victimes - 08 842 846 37 
• INAVEM - 01 41 83 42 00
 

ALIENATION PARENTALE 

Lors des cas d’enlèvement parentaux, le syndrome d’aliénation parental est souvent évoqué. Il s’agit d’un processus d’emprise et de manipulation qui amène l’enfant à rejeter le parent absent et à rompre tout lien affectif sans raison objective. Heureusement cette situation reste exceptionnelle, cependant si vous en êtes victime vous pouvez vous faire accompagner. 

• ACALPA - 06 46 35 24 48

ADDICTIONS 

Certains jeunes peuvent, au moment de l’adolescence, tester les limites de l’autorité en tentant de nouvelles expériences et y développer une dépendance.  Jeux, alcool, drogue, l’association Addiction drogue alcool info service permet aux jeunes et à leurs parents de mieux comprendre l’addiction et de trouver les moyens de s’en défaire.

• Addiction drogue alcool  Info service

 HARCELEMENT SCOLAIRE 

En 2011, 10% des collégiens ont rencontré des problèmes avec le harcèlement.  Le harcèlement scolaire se traduit par la violence, la répétition et l’isolement de la victime. Si votre enfant subi des violences répétées verbales, physiques ou psychologiques en milieu scolaire ce site internet ainsi que le numéro vert gratuit mis en place par le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche pourra vous aider et vous accompagner. Le harcèlement à l’école : pour certain c’est seulement rigoler, pour d’autre c’est dur à oublier ! 

• Non au harcèlement 3020

MALTRAITANCE 

Vous êtes victime de négligences graves, de mauvais traitements ou de violences sexuelles ces associations peuvent vous aider à trouver des solutions. 

• Allo enfance en danger – 119 
• Enfance et partage - 0800 05 1234 
• Jeunes violences écoute - 0808 807 700 
 

INTERNET & SES DANGERS

Sécuriser la pratique d’internet pour nos enfants est devenu aujourd’hui un véritable challenge et une responsabilité de tous les adultes. Souvent plus au courant que leurs parents, la jeune génération née avec l’outil internet l’apprivoise plus rapidement et sans se méfier de ses dangers : protection des données personnelles, viabilité du contenu, demandes de rencontre…Le CFPE-Enfants Disparus vous conseille de vous rendre sur ces différents sites, avec ou sans vos enfants, pour pouvoir aborder la question avec vos enfants. Certains d’entre eux leurs sont directement destinés. 

• E-enfance - 0800 200 200 
• Fais gaffe

• Internet sans crainte

• Net écoute - 0800 200 200 
• Pegi.info

PLAN ANTI DJIHAD 

Certains jeunes, souvent approchés sur les réseaux sociaux, répondent à l'appel des djihadistes en fuguant pour les rejoindre. L’Etat a mis en place un numéro vert pour renseigner les parents sur les procédures à entreprendre. Le plan anti-djihad, en parallèle du CFPE-Enfants Disparus, peut vous aider à réagir dans l’urgence. 

 Plan anti-djihad - 0 800 005 696