fractions and decimals homework help help with english gcse coursework small business planning guide life changing experiences essay doc popcorn business plan how to write an good essay college essays georgetown
Share

Tu penses rentrer de fugue?

Tu souhaites rentrer chez toi mais tu ne sais pas comment t’y prendre ? Tu redoutes la réaction de tes parents ou des personnes qui t’accompagnent ? Tu veux faire passer un message ? Tu aimerais un changement dans ta vie à ton retour ?  Pour toutes ces questions, et bien d’autres, voici déjà quelques pistes.

Une situation, un sentiment, ou encore personne t’ont amené à penser que la fugue était une alternative idéale. Aujourd’hui tu n’es plus sûr que cette solution soit adaptée, tu aimerais peut-être rentrer chez toi mais tu as des craintes concernant ton retour.

N’aie pas peur de changer d’avis : Partir de chez toi t’as semblé nécessaire à ce moment donné où tu ne voyais pas d’autre choix. Tu te rends compte maintenant que la fugue ne répond pas à toutes tes attentes. Mais revenir sur cette décision n’est pas facile. Qu’est-ce que les autres vont penser de moi ? Pourquoi est-ce que je ne sais pas ce que je veux ? Changer d’avis c’est en réalité montrer que tu es prêt à sortir de la crise qui t’a poussé à partir, que tu es responsable, et que tu veux que les choses changent.

Sois acteur de ta situation : Essaye de réfléchir à ce qui t’a poussé à fuguer, et à ce que tu aimerais changer dans ta vie une fois rentré. Ne subit pas ce retour comme si tu étais forcé, en rentrant par toi-même tu reprends le contrôle de ta vie. Passer à l’action peut se faire petit à petit, tu peux dans un premier temps appeler tes parents ou les personnes en charge de toi pour discuter un peu avant de ton retour éventuel. Si tu as des idées, des propositions à faire, n’hésite pas. Tu as ton mot à dire sur ta vie, ton avis compte autant que celui de tes responsables, c’est en échangeant et en confrontant les deux que vous trouverez un arrangement qui vous convienne à tous.

Aie le courage d’affronter la réaction de ton entourage : Ce que tu imagines a de grande chance de ne pas correspondre à ce qui va se passer, ne laisse pas tes peurs te diriger. Parfois les parents peuvent réagir fortement, se mettre à crier ou t’engueuler, c’est simplement un trop plein d’inquiétude qui éclate, ils se sont fait du souci pour toi et cette émotion les a dépassé. Même si tu as besoin de temps avant de rentrer, donne des nouvelles à tes parents ou une personne en qui tu as confiance, et qui pourra transmettre le message, cela pourrait éviter qu’ils accumulent trop d’angoisse.

Si ton retour est plus difficile que prévu

Si les retrouvailles ne se passent pas bien, si tu sens que le dialogue est impossible, et que tu souhaites repartir n’hésites pas à leur dire ce que tu ressens puis t’isoler dans ta chambre et attendre que les choses se calment. Il est du ressort de tes parents, ou des personnes en charge de toi, de prendre un moment pour discuter de manière calme et productive afin d’aboutir à des changements qui vous conviendront à tous.

Si jamais tu sens que la situation est bloquée, que ce soit de ton côté ou de celui de ton entourage, tu peux aussi t’appuyer sur des personnes neutres, extérieures à la situation, qui ne vont pas te juger : un membre de ta famille ou un proche en qui tu as confiance, un éducateur ou encore une association. Cela permet que les choses se fassent en douceur, pour reprendre contact avec tes responsables ou trouver des solutions alternatives à la fugue. Rappelle toi que fuguer n’est pas anodin ni exempt de risques.